Les foins mixtes représentent l’évolution naturelle des prés fourragérres, où les deshérbages ne sont pas effectués.
Ils sont composés de différentes essences botaniques, telles que des légumineuses et des graminées présentes, de mainière naturelle, en concentrations variables.
Leur composition rend l’utilisation de ces fourrages extrêmement polyvalente dans l’alimentation animale.